Pour me contacter : blog.bejiines@gmail.com

Livres : Les mânes de l'ombre - Katell Curcio


Le tout premier roman de Katell Curcio que j'ai eu l'occasion de lire était un roman basé sur une intrigue : Mantis Religiosa. Une amitié d'enfance indéfectible qui est mise à dure épreuve face à une femme machiavélique. Ce roman est basé sur les mensonges, les non-dits sur un fond de manipulation mentale ! Il ne s'agit pas de mon type de lecture préférée. Si vous suivez régulièrement le Blog, vous avez sûrement remarqué que mes ouvrages préférés se situent dans l'univers des Policiers Thrillers Suspens. L'ouvrage que je vous propose de découvrir aujourd'hui, est un doux mélange entre enquête policière, intrigue, suspens, pour une histoire parfaite.

Tout commence par un challenge. Katell Curcio relève le défi d'écrire un roman sur un livre qui disparaît. Voici "Les mânes de l'ombre" qui est le résultat de ce défi. Une histoire comme je les aime. 



Histoire :

À la villa Montmorency, quartier chic du 16ième, un homme est retrouvé pendu dans sa propriété. Meurtre ou suicide ? Chez lui, un manuscrit a disparu. Marc Sevin, flic au 36, s'intéresse à la victime. Cette personnalité aux multiples facettes le trouble et l'interroge. Qui était réellement Jean Dumon ? Que cachait-il ? Des révélations déroutantes, des secrets bien gardés vont plonger l'enquêteur au coeur d'une affaire bien plus sombre qu'il n'y paraît. Le manuscrit, est-il la clé d'une effroyable machination ?


Les personnages principaux :

Les policiers : 
Marc Sévin : marié à Cathy et père de deux enfants. Il travaille à la brigade criminelle au 36 quai des Orfèvres à Paris. Il est tenace et ses intuitions se révèlent exactes la plupart du temps.
Jules : le collègue de Marc. Il approche de la retraite. Les crimes, les atrocités, les tarés dégénérés font partie intégrante de son quotidien. Célibataire depuis très longtemps, il n'a pas d'enfants et seul son travail le maintient en vie et lui donne de l’énergie.

La victime :
Jean Dumon : chirurgien. Il possède une élégance naturelle et une attitude distinguée imposant un certain respect. Habite au sein de la villa Montmorency, sur une butte du quartier d’Auteuil dans le 16e arrondissement. Très humain et bienveillant envers le personnel de maison. 


Mon Avis :

La première partie du roman est destinée à la présentation des personnages et la découverte de l'enquête de police. Les inspecteurs mènent l'enquête et étudient chaque piste. Un perdu est retrouvé dans une villa au sein d'un quartier chic dans une résidence fermée. Aux premières analyses, il ne s'agit pas d'un suicide, mais d'un meurtre. Le mystère est entier, car impossible d'entrer et de sortir de cette villa hautement sécurisée nuits et jours par des gardiens. Trois couples de gardiens et des veilleurs de nuit sécurisent l'endroit à l'aide de vidéosurveillance très élaborée, sans compter les propriétés qui en sont également équipées.

L’enquête va être réalisée dans le quartier le plus sélect de France où le silence est d’or. Des marques retrouvées sur le corps, strangulation, traces de lutte, dents cassées, hématomes sur les bras, fracture d’une côte ... montrent que la victime ne s'est pas donnée la mort par elle-même.

Mais qui a pu perpétrer ce meurtre en toute discrétion, dans ce lieu si sécurisé ?

En parallèle de ce faux suicide, les inspecteurs sont appelés sur une seconde enquête ou le corps démembré d'une prostituée est retrouvé démembré dans les poubelles de Paris. Régulièrement, des prostituées s’évanouissent dans la nature. Elles s’évaporent sans que l’on n’entende plus jamais parler d’elles. Un phénomène en hausse depuis plusieurs années, dans tous les secteurs voués à la vente du sexe. Les prostituées font partie d’une population peu considérée et malmenée par les riverains, les policiers, et par certains clients. 

Quel est ce prédateur qui en veut à ces proies faciles et idéales ?


La seconde partie est axée sur la vie de la famille Dumon. Retour en arrière. Mise en place de la jeunesse du défunt, présentation de ses parents, de son frère. Explication des évènements marquants de la vie de Jean Dumon et révélations du côté obscur de cette famille, de ses tragédies et faits marquants. Nous découvrons une famille prête à tout afin de protéger des secrets de famille et des comportements abominables exécutés en son sein.

Troisième et dernière partie : Découverte du meurtrier, explication finale de l'enquête et retour au présent avec les inspecteurs qui clôturent l'enquête. 


J'ai découvert Katell Curcio, avec un premier roman, qui est à mille lieux de ce type de lecture. Ici, il y a une moitié d'enquête et une moitié de résumé de vie afin de comprendre les actes et motivations d'un homme prêt à tout pour protéger un membre de sa famille : un être sanguinaire et en totale absence d’empathie. Mensonges, complots, férocité ... voici le quotidien d'une famille qui cautionne par amour des actes ignobles et sanguinaire d'un individu perfide et dénué de sentiments.

Un livre extrêmement bien écrit, une histoire prenante, avec des personnages attachants et intrigants. L'histoire est bien trouvée et l’intrigue vous embarquera sans ménagements dans une vérité dérangeante. Suspens, intrigue et secrets seront les maîtres-mots dans ce roman mi-thriller, mi-psychopathe. 

A découvrir sans tarder !
Bonne lecture



3 commentaires:

  1. je vais peut-être me laisser tenter. j'adore les thrillers ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Hello, je ne connaissais pas du tout ce roman, mais ton avis m'a mit l'eau à la bouche. Je pense le mettre dans ma wishlist, car il me tente bien. Merci pour la découverte ! Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  3. oh oh un thriller tu sais me parler toi et en plus étais en rade d'idées lecture, je le note ;)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Copyright © 2013 BEJIINE*S