Pour me contacter : blog.bejiines@gmail.com

Livre : C'est arrivé en Avril - Philippe Meisburger



Je suis abonnée aux livres traitant de la fin du Monde. Après avoir lu la tétralogie des U4 sur un virus ayant décimé plus de 90% de la population, me voici dans un schéma encore plus apocalyptique car il s'agit ici de la Fin du Monde .... et c'est arrivé en Avril ! Je vous propose de partir à la découverte de Vincent et Karine, dans des aventures très mouvementées. 


Histoire : 
Si on vous disait que demain, votre ville serait rayée de la carte ? Si vous deviez fuir à la campagne, chez un ami dont la maison cache un secret qui va changer votre vie ? 
Pour Vincent, c’est arrivé en avril. Le jour de sa rencontre avec Karine.

Qui est-elle ? Pourquoi tient-elle à se rendre à Sedona, Arizona ? Car s’il existe de meilleures dates que la fin du monde pour tomber amoureux, se pourrait-il que leur amour soit notre ultime espoir ? Une aventure haletante, un road trip à travers les États-Unis, une chasse à l’homme impitoyable, une machination implacable doublée d’une histoire d’amour entre deux êtres réunis par le destin… ou autre chose…


Les personnages
Vincent Skyvington : alias Vince' originaire de Columbus dans l'Ohio, spécialisé en ophtalmologie
Dylan Parker : spécialisé en  traumatologie, vient d'une ferme à DeRuyter, État de New York. Ils se sont rencontrés, sur les bancs de la fac de médecine. 
• Karine : soeur de Dylan. Elle est aveugle depuis un accident


6H23 c'est le début de la fin. Une gerbe d'explosions, un déluge de feu qui embrase les gratte-ciel et qui transforme une ville en torche ardente. Une partie de Manhattan vient d'être emportée par les flammes et le fracas. Et ce n'est que le début. Ce spectacle apocalyptique pousse Vincent et Dylan à fuir la menace d'un genre et d'une amplitude extrême. 

Ils sont accueillis chez les parents de Dylan : Kelly et Jack, ou Vincent fait la connaissance de Karine, la soeur de Dylan qui est aveugle. Il émane d'elle un étonnant mélange de force et de fragilité qui fascine Vincent. 

Le cauchemar continue. Après Manhattan, il s'agit de Brooklyn, Columbus, Détroit, Boston, Richmond, Atlanta, Chicago... Mais aussi Rio de Janeiro, Mexico, Buenos Aires, Paris, Berlin, Madrid, Londres, Sydney, Hongkong... qui sont rayés de la carte en l'espace de quelques jours... 


Que ferions nous si la fin du monde était aujourd'hui ?

Après avoir survécu miraculeusement à une explosion, Vincent et Karine se retrouvent seuls. Seuls face à un monde qui s'offre à eux. Si tout semble normal en apparence, quelque chose au plus profond d'eux-mêmes leur dit que rien ne serait plus jamais comme avant. Etre seuls au monde, est-ce vraiment une bonne chose ou plutôt le début d'un cauchemar ?

Karine persuade alors Vincent de l'aider à se rendre à Sedona en Arizona. Une quête qu'elle a besoin de mener pour assouvir un besoin personnel suite aux tragédies soudainement survenues. Sedona est considéré par beaucoup comme un haut lieu spirituel... Les Amérindiens voyaient en cet endroit le nombril du monde. Alors plutôt que de devenir dingues et de mourir de faim, ils décident de prendre la route et de parcourir le pays entier afin de rejoindre Sedona et de peut-être rencontrer d'autres vivants.


Pourquoi sommes nous les deux seuls survivants de cette apocalypse ? 

Va alors commencer une véritable aventure pour nos personnages, remplies de rebondissements, de courses poursuites, d'action, de tremblement de terre, d'heures de marche sous un soleil de plomb, de manipulations, de mensonges, de course-poursuite, de fusillades ... Pas un seul moment le lecteur ne peut reprendre son souffle. Ce livre est un véritable "page turner" qui ne vous laissera pas dormir la nuit. Une véritable toile de suspens se tisse, les pages défilent à une vitesse folle. Trop vite malheureusement, car nous sommes entièrement plongés dans la nouvelle vie de nos deux héros, et au final les 500 pages de ce roman ne sont pas suffisantes, tant l'ambiance et l'histoire est plaisante.


J'adore ce type de roman, plein de rebondissements, ou les personnages n'ont aucun répit tout au long de leurs aventures. Sans dévoiler la fin du roman, car il est impossible de tout dire sans casser la "magie" du roman, je n'aurais jamais lu ce roman en temps normal si j'avais su le sujet principal du livre. Mais j'ai été transportée par cet ouvrage et j'ai découvert une belle plume qui nous emmène dans un univers très recherché et passionnant. 

L'auteur se joue de nous tout au long de ce roman, et c'est avec une pointe d'amusement, de questionnement et d'étonnement que je referme ce livre

A lire absolument !







12 commentaires:

  1. Ça donne envie de le lire! As-tu lu Station Eleven, d'Emily St-John Mandel? La vie sur terre...après une extinction de masse. Je te le recommande!

    RépondreSupprimer
  2. Franchement, ta chronique donne trop envie de le lire. Mais je flippe un peu de tous ces truc apocalyptiques en ce moment...

    RépondreSupprimer
  3. ça a l'air super, c'est vrai! J'aime beaucoup ce genre de livres, c'est plus sympa en fiction qu'en vrai !

    RépondreSupprimer
  4. Cet ouvrage me plaira je oense, même si je suis toujours flippé quand on parle d’apocalypse.
    Des bises

    RépondreSupprimer
  5. La couverture est totalement intriguante ... d'ailleurs la photo est sublime. Moi qui cherchait un nouveau livre à lire, je pense que je vais aller voir ce qu'il donne de plus près

    RépondreSupprimer
  6. ah plein de rebondissements, ce livre me plairait beaucoup :)
    je note !

    RépondreSupprimer
  7. Un livre dans l'ére du temps, vu qu'il est possible qu'on y soit confronté tôt ou tard

    RépondreSupprimer
  8. ce roman a l'air tres sympa à lire et donne envie de s'y plonger dedans ! Mérci pour la decouverte.

    RépondreSupprimer
  9. Il a l'air vraiment sympa à lire ! Merci du partage

    RépondreSupprimer
  10. C'est le type d'histoire en film ou en livre qui me font trop réfléchir. Je préfère éviter ce type de lecture pour ma part

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai jamais lu de roman de ce genre mais j'aime beaucoup en film. Ta chronique me donne vraiment envie de lire ce livre. Je vais l'ajouter à ma liste.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, oh je ne peux pas lire ce genre de roman ça me ferait trop flipper même si vu comment notre planète et sur-exploitée et polluée ça va finir par arriver !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. Bonne journée

Membres

Copyright © 2013 BEJIINE*S