Contactez-moi : blog.bejiines@gmail.com

Livre : Dans les brumes du mal - René Manzor



Biographie de René Manzor :

Né avec le goût de construire des histoires, René Manzor a d’abord donné corps à cette envie au cinéma. Ses deux premiers films, Le Passage et 3615 Code Père Noël, le font remarquer par Steven Spielberg qui l’invite à Hollywood. Voilà le jeune Français lancé à Los Angeles, scénariste et réalisateur, ghost writer pour les grandes productions. Dans les années 2000, René Manzor quitte les États-Unis et renoue avec le cinéma français (Dédales). En 2012, son premier roman, Les Âmes rivales, a révélé une plume au rythme vif et un univers mystérieux.

Le Livre :
Dans les brumes du mal de René Manzor
En librairie le 19 octobre 2016 aux éditions Calmann-Levy
400 pages



L'histoireLa mère de Tom est morte. Et Tom a disparu.
Dahlia Rhymes, agent du FBI spécialisée dans les crimes rituels, s’invite dans l’enquête. Bien que Tom soit son neveu, elle ne l’a jamais vu, car elle a rompu toute relation avec sa famille depuis vingt ans. Il aura fallu ce drame pour la ramener vers les brumes inquiétantes de sa Caroline du Sud natale. En retrouvant les marais et les chênes séculaires, Dahlia retrouve aussi Nathan Miller, un ancien gamin des rues devenu un des meilleurs flics de Charleston. Ensemble, ils se lancent à la recherche des enfants perdus, sans autre indice que le fragile témoignage d’un jeune voisin : pour lui, Tom a été la victime d’une malédiction vaudou, car il a vu rôder autour de sa maison un shadduh, une ombre.
Une ombre qui a peut-être englouti les enfants à jamais.


Mon avisL'histoire commence vite, le sujet principal est vite abordé. Une mère meurt et son enfant Tom est enlevé. Tom, mais aussi John, Michael et Lily. Des enfants sont enlevés et leurs mères sont assassinées.
Le livre nous plonge de suite dans l'univers de la maltraitance des enfants et de diverses fugues d'enfants suite à leurs conditions de vie. Le milieu de la rue, les violences, la cruauté pèsent au fils des pages. On y découvre de lourds passés d'enfants jeunes essayant de survivre dans les rues de la Caroline du Sud. Dahlia Rhymes, agent du FBI spécialisée dans les crimes rituels, et tante du premier enfant enlevé s'impose dans l'enquête pour le retrouver. 
Dahlia Rhymes retrouve un vieux ami d'enfance, Nathan Miller. Ensemble, ils enquêtent sur ces crimes rituels. Nous découvrons une intrigue bien ficelée qui avec des crimes de plus en plus nombreux, mais une histoire qui laisse deviner la fin au fil des pages. 

Le mobile des meurtres n’est ni l’argent, ni le sexe, ni la vengeance, ni l’amour ? Alors ??? 

L'intrigue nous embarque au fil des pages. Pas de moments d'ennui dans ce livre qui est bien ficelé, même s'il manque un peu de suspens et que la fin semble évidente. Un monde ésotérique, une ambiance sombre, des rites vaudou, et des disparitions d'enfants. Vous y découvrirez une version de Peter Pan version thriller américaine, Made in France


0 commentaires:

Membres

Profil

Google+ Badge

Rechercher dans ce blog